Conversion RC de la boite Revell du Skipjack au 1/72ème

Ma version l'U.S.S. Snook (SSN-592), US-Navy, Pascagoula, 1961.

La construction de ce modèle me trottait dans la tête depuis longtemps, en fait j'avais repéré la boite éditée par Moebius©, mais se la procurer restait difficile en France. Début 2013 Revell© a sorti le même modèle tiré des moules de Moebius©, plus d'hésitation, je me suis donc lancé dans cette aventure de la conversion d'une maquette en vrai sous-marin  radiocommandé à plongée statique.
 
Mais avant de commencer le montage, une phase de conception de la partie étanche du sous-marin est nécessaire, j'ai passé plusieurs semaines à me casser la tête pour trouver l'organisation optimale des composants, puis j'ai dessiné le tout en 3D (utilisation de Sketchup) pour avoir une vue de la version réelle.
Skipjack-WTC2.png Skipjack-WTC1.png
Le montage du kit ne pose pas de problèmes particuliers, il faut juste faire attention au collage des demi-coques afin de garantir une fermeture rectiligne. La phase un peu plus délicate est la confection des gouvernes, la plupart des modélistes ayant aussi construit ce modèle ont juste placé des tiges laiton pour les axes des gouvernes. Pour ma part, j'ai rajouté des paliers en laiton sur la coque, afin que les axes ne frottent pas directement sur le plastique. L'autre point d'attention se trouve aussi au niveau des commandes des barres de plongée, elles ont été taillées dans la masse à partir d'une barre de laiton pour faciliter le soudage des bagues de serrage.
 
Concernant le WTC (tube étanche) j’ai dessiné les plans des bouchons, puis je les ai fait tourner par un ami du club. Le tube fait 500mm de long et 90mm de diamètre. La structure du rack est faite avec des plaques de Dibond®.
Coté motorisation, j’ai opté pour un moteur Brushless de 600KV (450w) qui sera alimenté avec un accu lipo 3S ce qui me donnera à plein régime une vitesse de 6600 tr/min à l’arbre. L’axe du moteur a été remplacé par un plus long afin qu’il soit traversant. Coté ballast c’est une poche souple de 250ml, remplie par une pompe à engrenages, le tout asservi par un module de Norbert BRUGGEN, avec un pressostat pour la sécurité de remplissage.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites